Délinquante, de Martine Pouchain

Publié le par riviere-de-mots

appelle-moi-charlie-copie-1.jpg  Edna, 15 ans, n'est plus à son premier vol. Depuis que sa mère est partie et qu'elle n'est plus la petite fille sage qu'elle était, elle en tire un certain plaisir. Voler juste pour voler. De cette façon, elle récupère toute l'admiration de sa nouvelle bande d'amis. Voler pour voler. Ce qu'elle aime voler Edna, c'est surtout la haute technologie. Les trucs chers. Très chers.

  Mais sa rencontre avec un jeune photographe va changer subitement sa façon de voir la vie.

 

                 MON AVIS

 

  Le deuxième de l'après-midi! J'aime beaucoup ces petits livres parce qu'ils sont très courts et se lisent donc très vite, et ils parlent tous de sujets forts, marquants.

  Bref! J'ai trouvé celui-ci très intéressant, mais peut-être un peu moins que les autres... Disons que le thème m'a semblé plus commun. Un peu typique. Sauf l'histoire un peu particulière avec le jeune photographe qui est plus attypique, pour le coup! Enfin, dans ce genre d'histoire, en tout cas.

  Donc, Edna (ce nom est vraiment très bizarre, je trouve!) trouve un malin plaisir à voler des choses qu'elle aurait sûrement les moyens de s'offrir. Mais c'est comme ça, elle aime ça et ne peut plus s'en empêcher. Elle aime cette petite adrénaline qui monte en elle lorsqu'elle prend la fuite, elle aime savoir que personne ne pourra jamais l'attraper, elle aime se pavaner aux yeux des autres avec ses nouveaux gadgets futils. L'habitude de beaucoup des ados d'aujourd'hui, on le sait tous!

  Ce roman est très représentatif de notre société qui recherche toujours plus de choses à avoir, toujours plus de choses à fabriquer, de nouvelles technologies toujours plus sophistiquées... Des gadgets inutiles pour la plupart mais que tout le monde rêve d'avoir, on ne sait pas si bien que ça pourquoi.

  Cette jeune fille, qui est passée maître dans la profession de voleuse est pourtant vite désarçonnée lorsqu'elle rencontre Gustave, un jeune photographe qui lui révèle d'un coup qu'elle est photogénique et, tout à coup également, Edna ne jue que par lui! C'est une histoire assez spéciale qui se tisse (enfin presque!) entre eux deux. Gustave, le jeune homme sage, posé, timide, passionné de photo, qu'on imagine bon en classe, enfant modèle passé à étudiant modèle...

  On pourrait penser que c'est du déjà-vu, mais l'histoire est abordée avecun angle légèrement différent des autres livres abordant ce thème. Je l'ai trouvé plus...philosophique, peut-être!

  En conclusion, un bon roman, dont le sujet a déjà été vu plusieurs fois, mais abbordé différemment, un livre assez représentatif vis-à-vis de l'actuelle vie des ados de son âge qui, pour épater leurs copains (copains un peu idiots, quand même, et ados aussi, d''ailleurs!) volent, et font n'importe quoi dans le seul but de se rendre intéressants. Un bon livre qu'on lit vite et bien, sans élément vraiment extraordinaire, mais agréable à lire grâce à la lucidité dont l'auteur a fait preuve en l'écrivant d'une plume se voulant très jeune (enfin, quand je dis "se voulant", ce n'est pas négatif, elle a réussi! ^^")

 

(Comporte 64 pages.)

 

imagesCAYVZ695imagesCAYVZ695imagesCAYVZ695imagesCAYVZ695

Commenter cet article