13 petites enveloppes bleues, de Maureen Johnson

Publié le par riviere-de-mots

13 petites enveloppes bleues  Depuis la mort de sa tante, Peg, Ginny ne trouve plus de repères. Abonnée, livrée à elle-même, elle découvre soudainement des lettres, treize petites enveloppes bleues que son être cher lui a laissées. En ouvrant la première enveloppes Ginny comprend que sa tante lui donne une mission. Une mission bien spéciale, sui ne sera pas facle : tout lâcher pour aller faire le tour de l'Europe. Dans cette première enveloppe, tante Peg lui écrit de se rendre tout d'abord à Londres. Les règles du jeu sont les suivantes : n'emporter ni guide de voyage, de langue ou quoi que ce soit, ni appareil électronique (portable, ordinateur, GPS...), ni argent supplémentaire.

 

                      MON AVIS

 

  Mon avis est assez mitigé pour ce livre qui ne m'a pas vraiment emballée, malheureusement. En lisant la quatrième de couverture, j'ai tout de suite été attirée vers ce livre qui avait l'air très attractif, très palpitant, bien écrit et qui faisait voyager. Je n'ai rien trouvé de tout ça dedans... Premièrement, le style de l'auteur (ou du traducteur, je ne sais pas!) est très détaché du roman. Un peu comme s'il racontait mais qu'il ne connaissait pas vraiment son personnage -Ginny. J'ai trouvé ça très dommage, je pense que cette impression a aussi été construite à cause de l'écriture à la 3ème personne qui est très en dehors du récit.

  L'idée de départ est vraiment très sympa, mais elle n'a pas été assez poussée à mon goût. Les personnages ne sont pas très attachants, sauf Keith, un peu, à qui Ginny s'attache beaucoup au cours de son aventure.

  En revanche, les edscriptions géographiques sont très bien écrites! Je me revoyais manger une sublime glace à Rome, fflâner dans les rayons de Harrod's, regarder de loin les pubs de Londres (ben oui...la majorité!), Paris m'a laissée très surprise par sa fraîche description, fraîche, subtile, mais plausible et plutôt réelle! Bon, sauf pour l'auberge, sur la rive gauche à 20 € la nuit... Ca j'ai eu un peu de mal à y croire! De belles descriptions, donc! La Grèce fait bien envie, et ressemble bien au souvenir que j'en ai, tout est plutôt "vrai"! De ce côté-là, ça m'a bien plue.

  L'idée des petites enveloppes bleues aussi. Je regrette seulement qu'ellesn'aient pas été réellement bleues dans le livre. Lorsqu'on commence une nouvelle lettre, généralement, on est parti pour une nouvelle quête et un nouveau pays. Une belle idée, très originale et décalée!

  Mais la fin...! Ah! Je ne veux pas trop m'en rappeler tant elle m'a..."énervée". Mes mots vous paraissent peut-être un peu forts, je m'en excuse, mais on retrombe vraiment sur sa fin. J'ai été effroyablement déçue par ce dernier chapitre, cette dernière lettre surtout.

  Durant notre lecture, nous n'avons en fait aucune explication sur le pourquoi du comment. Pourquoi, un jour, tante Peg (morte, quand même!) envoie "comme par magie" 13 lettres dans lesquelles elle conseille à Ginny de tout lâcher pour visiter l'Europe. Tout d'abord nous ne comprenons pas pourquoi, et arrivés à la fin, on se rend compte qu'on ne sait toujours pas réellement pourquoi elle lui a demandé de faire tous ces tours et détours.

  J'ai également trouvé Ginny bien naïve! Enfin, pour une jeune fille de 17 ans, on la sent perdue dans ces pays qu'elle ne connaît pas. Ce n'est pas tout à fait anormal, mais quand elle se demande qu'est-ce qu'une machine à laver, un micro ondes ou des choses de ce style alors qu'elle vit à New York...je trouve ça bizarre, quand même!

  Les péripéties s'enchaîent parfois bien trop vite, et l'on ne comprend pas tout tant on se perd. Le récit manque de prfondeur, de réalisme et de sentiments. J'ai trouvé Ginny limite agaçante à la fin. Pauv' p'tite fille perdue dans ce bas monde trop méchant pour elle. Un peu simple pour un personnage principal!

  Donc voilà, un livre qui ne m'a vraiment pas enchantée mais que j'ai fini pour connaître la fin qui m'a déçue plus encore que tout le reste. Je m'attendais à un vrai coup de coeur et...pas terrible!

 

(Comporte 347 pages.)

 

imagesCAYVZ695imagesCAYVZ695

 

                                  Goutte!

Commenter cet article

Feuille 19/09/2012 13:28

Sur les 13 petites enveloppes bleues: moi j'ai bien aimé! Mais comme toi j'ai trouvé que c'était incohérent et pas normal par apport à certaine choses... Mais ça reste un on livre d'après moi...

riviere-de-mots 19/09/2012 16:44



Disons qu'il n'ai pas mauvais. Mais personnellement, je n'ai vraiment pas adhéré au style... L'histoire est tellement attirante, le sujet si intéressant...malheureusement, j'ai trouvé qu'il
n'était pas du tout assez développé et...voilà quoi! Une déception de ce côté-là, me^me si j'ai bien aimé l'idée, le concept, et quelques passages un peu touchants! =)